Menu

Les remèdes naturelles contre la sinusite

0 Comments


Souvent considéré comme une maladie bénigne, la sinusite peut prendre de grandes ampleurs causant des douleurs importantes et un réel sentiment d’inconfort. Elle peut également s’étendre provoquant des risques d’abcès cervical et de méningite. Pour faire disparaitre rapidement votre sinusite chronique, néanmoins pour la soulager, retrouvez ici les meilleurs remèdes naturels.

Le gingembre et l’ail

Dotés de nombreuses propriétés médicinales, le gingembre et l’ail sont utilisés pour soigner la sinusite aigue. Antibactérien, anti-nauséeux et anti-inflammatoire, ils peuvent traiter d’autres maladies comme le rhume, le mal de transport et les maladies intestinales. Pour votre traitement, faites bouillir de l’eau et verser le mélange de gingembre et d’ail déjà râpé ou écrasé au pilon. Faites-en ensuite une inhalation ou servez-vous pour en faire des gouttes nasales durant 5 à 10 jours.

L’huile d’origan

Spécifiquement conçu pour la lutte antibactérienne, l’huile d’origan peut soigner différentes infections persistantes, telles que la sinusite, la diarrhée ou l’otite. Un remède efficace et efficient, il donne des résultats rapides grâce à ses composants riches en phénol et en monoternépols. Pour soigner votre sinusite, mélangez l’huile d’origan avec l’huile de Thym et avaler 3 fois par jour pendant une période d’une semaine.

Le sapin

Disposant de nombreuses vertus thérapeutiques, le sapin ne sert pas uniquement d’arbre de décoration. Grâce à ses composantes de résines, il est destiné à apaiser les maladies respiratoires comme l’asthme et les bronchiolites. Il peut également remédier aux sinusites chroniques. Il vous suffit d’en faire une tisane et y ajoutant quelques gouttes de miel, ou en faire une inhalation à vapeur. Répéter l’action régulièrement jusqu’à l’obtention d’un résultat positif.

L’échinacée

Une fleur riche en phénoliques et en alcaloïdes, l’échinacée possèdes des propriétés médicinales insoupçonnées. A la fois antibiotique et anti-inflammatoire, elle est utilisée pour soigner les allergies, les plaies, le rhum et la sinusite. Elle est même recommandée par les médecins pour renforcer le système immunitaire. Il importe cependant de respecter des doses pour ne produire l’effet inverse et nuire à la santé. En infusion, vous ne pouvez dépasser la dose de 1 à 3 tasses journalières et en jus frais uniquement 3 ml par jour. L’échinacée est par contre proscrite aux femmes enceintes et aux personnes allergiques aux astéracées.

L’hydrastis

Une plante d’origine canadienne, l’hydrastis est principalement utilisé pour traiter les sinusites et autres troubles muqueuses. En forme de granules, huile essentielle ou solution buvable, il existe en différentes catégories. Pour le traitement de la sinusite, la solution buvable et en goutte nasale est recommandée, vous pouvez en prendre 2 à 3 fois par jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *